Nom :

L'église Saint-Julien

Adresse :
 

202, rue Princesse
Lachute

Cadastre (1882) :

Lot 1460, cadastre de la Paroisse de
Saint-Jérusalem

Cadastre du Québec (2020) :

Lot 2 624 882

Date de construction :   

1936-38

Date de destruction :   

2007


Historique de l'immeuble

C'est en 1916 que le curé de la paroisse de Sainte-Anastasie de Lachute, située sur la rue Béthany, acquiert un terrain pour y fonder une seconde paroisse pour desservir les ouvriers qui habitent autour des usines Ayers, de l'autre côté de la rivière du Nord. Les registres de la nouvelle paroisse sont ouverts en 1923 et la propriété du terrain est transférée à la nouvelle Fabrique en 1926.

En 1936, la compagnie Ayers finance la construction d'une église de pierre pour remplacer la première église de bois. Les architectes sont Ludger Lemieux et Maurice Champagne et les travaux sont terminés en 1938. La paroisse ferme ses portes en 1996, moins de soixante ans après la construction. L'église est vendue à une autre organisation religieuse en 1998. En très mauvais état, l'immeuble est démoli en 2007.

Références

  • Baillargeon, Stéphane, «Trésor à l'abandon», dans Le Devoir, 11 octobre 2002.