Nom : 

Le presbytère des Sulpiciens

Adresse :
 

181, rue des Anges
Oka (Qc)

Terrier :

(Partie du domaine seigneurial)

Cadastre (1877) :

Lot 70 ptie, Cadastre de la Paroisse de
L'Annonciation

Cadastre (2000) :

Lot 5700590, Cadastre du Québec

Dates de construction :   

1883, 1923


Historique de l'immeuble

La seigneurie du Lac des Deux-Montagnes a été concédée en 1717 aux Ecclésiastiques du Séminaire de Montréal par le gouverneur Philippe de Rigaud, marquis de Vaudreuil, et par l'intendant Michel Bégon. Une première église à la Mission de L'Annonciation (Oka) est érigée en 1732, suivie d'un presbytère et d'un couvent. Ce presbytère sert localement de manoir seigneurial jusqu'à la construction du manoir de Belle-Rivière en 1804. L'église, le presbytère et le couvent sont incendiés lors d'une émeute dans la nuit du 15 juin 1877.

L'église est reconstruite à partir de 1879, suivie du presbytère en 1883. Ce dernier a cependant été à nouveau détruit par un autre incendie en décembre 1922. Il a été reconstruit en 1923. Le bâtiment actuel n'a donc jamais servi officiellement de manoir seigneurial.

Références

  • [Lacan, Jean-François], Mémoire sur les difficultés survenues entre M.M. les Ecclésiastiques du Séminaire de Saint-Sulpice de Montréal et certains Indiens de la Mission d'Oka, Montréal, Presses de La Minerve, 1876.
  • Lafortune, Hélène, Histoire d'Oka des origines à l'an 2000, Montréal, Archiv-Histo, 2000.
  • Maurault, Olivier, Oka, les vicissitudes d'une mission sauvage, Montréal, Revue trimestrielle canadienne, 1930.
  • Parent, Amand, The life of Rev. Amand Parent [...] eight years among the Oka Indians, Toronto, William Briggs, 1887.